Kasaï-Oriental : les sites miniers d’exploitation du diamant artisanal abandonnés par les jeunes

0
451

Mbuji-Mayi, 05 février 2021 (ACP).- Plusieurs jeunes qui s’adonnent au métier de creuseur artisanal, abandonnent de plus en plus des mines dans les sites d’exploitation, suite  a la rareté des graviers diamantifères riches, a appris l’ACP vendredi dans les milieux des négociants de diamants.

Selon plusieurs observateurs, l’afflux massif de ces jeunes creuseurs dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, occasionne, dans le chef de ces jeunes,  l’oisiveté et risque de les pousser à des actes répréhensibles par la société.

Cette situation entraîne aussi le ralentissement des activités commerciales dans les marchés installés dans ces sites d’exploitation artisanale, à en croire les plaintes formulées par les populations marchandes.

Les opérateurs sociaux qui travaillent avec la division provinciale des Affaires sociales, craignent pour leur part, l’accroissement du nombre des enfants en difficulté avec la loi, qui pullulent déjà dans les marchés urbains, à cause de la pauvreté des parents.  La division des Affaires sociales lance un appel auprès du gouvernement provincial, pour que des mesures soient prises en vue d’un encadrement rapide de cette catégorie de personnes qui constituent, pour l’avenir, un danger pour la société.

ACP/Kayu/Nig