La pratique fétichiste désapprouvée par un instructeur des entraîneurs de football

0
237

Mbuji-Mayi, 05 février 2021 (ACP).- M. Doris Mupompa, instructeur fédéral des entraineurs au Kasaï Oriental fustige la pratique fétichiste de plus en plus en vogue chez les jeunes joueurs et certains dirigeants des clubs affiliés à l’Entente urbaine de football de Mbuji-Mayi, dans son intervention au cours d’une émission pédagogique sur une station de radio locale. Pour ce technicien du football, cette pratique réduit sensiblement les talents des jeunes qui constituent pourtant l’avenir de ce sport roi dans cette partie de la RDC où actuellement, le professionnalisme a tendance à laisser la place aux croyances occultes.

Doris Mupompa appelle les jeunes joueurs à s’adonner aux séances d’entrainement en suivant les conseils des techniciens chargés de leur encadrement pour bien progresser. Il a qualifié de fausse croyance, toute pratique fétichiste pour l’émergence dans cette discipline qui nécessite pourtant l’acquisition des connaissances appropriées et l’assiduité aux séances d’entrainement pour des bonnes performances.

L’instructeur fédéral des entraineurs recommande aussi aux jeunes, d’éviter la consommation de l’alcool. Aussi, a-t-il conseillé aux présidents des clubs de protéger tous les joueurs en mettant à leur disposition des entraîneurs qualifiés. ACP/Kayu/Nig