Le bourgmestre de Bandalungwa invite les délégués des quartiers à présenter les besoins urgents de leurs entités

0
145

Kinshasa, 05 fév. 2021(ACP).- Le bourgmestre de la commune de Bandalungwa, Thierry Baylon Gaibene a invité les délégués des quartiers et des rues ainsi que les notables de  sa municipalité à formuler des propositions concrètes touchant aux réalités de leurs entités respectives, à intégrer dans le Plan d’action de développement communal pour l’exercice 2021, lors d’une rencontre qu’il a présidée, jeudi, à leur intention.

Le bourgmestre de Bandalungwa a indiqué que cette réunion a été initiée dans le but d’impliquer ces interlocuteurs, en vue d’une gestion plus participative et active de l’entité durant l’année en cours.

Thierry Baylon Gaibene qui a animé cette réunion en compagnie de son adjointe, Berthe Booto Mboyo, a conscientisé l’assistance à l’union des forces et d’idées pour la recherche de la réussite du Plan d’action 2021 et pour la bonne marche de la maison communale.

L’autorité municipale a clôturé son adresse en rappelant  que la  commune de Bandalungwa ayant été désignée entité pilote de mise en œuvre de l’opération «Kinshasa-Bopeto», doit exceller et devenir plus viable et plus attractif, etc.

De leur côté, les délégués des quartiers et des rues, ainsi que les notables ont formulé quelques propositions liées essentiellement à l’assainissement du milieu et à l’aménagement des espaces spécialisés. Ils ont notamment suggéré la suppression des petits marchés le long des artères, des garages d’automobiles et l’évacuation des épaves des véhicules abandonnées dans les commissariats et sous-commissariats de police.

Ils ont aussi évoqué la nécessité de l’embellissement de certaines artères phares de la commune telles que : l’avenue du 8 décembre, le renouvellement des panneaux de signalisation et de l’éclairage public.

En revanche, ils ont déploré les constructions anarchiques dues à la délivrance des documents non conformes qui provoquent des inondations et la présence des eaux stagnantes par manque des voies de canalisation. ACP/Kayu/Nig