Le SYNECATH déplore la suspension de l’action de la banque mondiale pour l’éducation de base en RDC

0
107

Bukavu, 05 février 2021 (ACP).- Le Syndicat national de l’enseignement des écoles catholiques (SYNECATH) a exprimé son regret suite à la récente décision de la Banque mondiale (BM) de suspendre le décaissement prévu de 100 millions de dollars américains en vue d’appuyer la gratuité de l’enseignement de base en RDC.

Le secrétaire exécutif du SYNECATH, jacques CIRIMWAMI, a dit toute la déception que ressentent les enseignants quant à cette décision de la BM, signalant que les enseignants travaillent jour et nuit pour l’éducation des enfants mais sont pour la plupart non payés et d’autres vivant même sous le seuil de pauvreté.

Il a par ailleurs fustigé le comportement de certains compatriotes impliqués dans le détournement des fonds alloués par le gouvernement pour la matérialisation de la gratuité de l’enseignement, un fait qui a poussé la BM à suspendre son action pour l’enseignement de base en RDC. Jacques Cirimwami  a alors appelé  le gouvernement congolais à prendre des mesures qui s’imposant afin que les auteurs de ce détournement soient appréhendés et qu’ils répondent de leurs actes devant la justice, afin que la RDC retrouve sa crédibilité auprès de la Banque Mondiale et d’autres partenaires internationaux. ACP/Kayu/Nig