L’éducation à distance au centre d’une réflexion des acteurs éducationnels dans le Haut-Katanga

0
286

 Lubumbashi, 06 février 2021(ACP).- Le ministre provincial de l’enseignement primaire secondaire et technique, Coalice Mwamba, a réuni vendredi dans son cabinet de travail à Lubumbashi, les acteurs de l’enseignement des provinces éducationnelles Katanga I et II, en vue de réfléchir sur l’enseignement à distance imposé par la présence de la deuxième vague de la COVID-19, et le paiement des frais dans quelques écoles.

Les acteurs du secteur éducationnels ont réfléchi sur les défis de l’enseignement à distance au regard des réalités du vécu quotidien de plusieurs enfants du Haut-Katanga.

L’inspecteur principal provincial, Nicolas Nyange a indiqué que tous les enfants, notamment ceux des milieux ruraux et péri urbains n’ont pas accès à la radio, moins encore à l’internet afin de bien bénéficier de ce type d’enseignement. Cependant, a-t-il souligné, l’enseignement à distance a été pensé dans le souci d’encadrer les enfants pour qu’ils n’oublient pas la matière. Face à la situation actuelle, Nicolas Nyange a rassuré que les acteurs de l’éducation doivent se réunir une fois de plus pour améliorer et formaliser cet enseignement. ACP/CL/KJI