Bientôt une série des campagnes contre la thésaurisation des terres à Kinshasa

0
316

Kinshasa, 07 février 2020 (ACP). – La ministre provinciale des Affaires foncières de la ville de Kinshasa, Marie Nelly Sasa Mbungu, a annoncé que la mise en place à d’une coordination provinciale de la réforme foncière permettra de lancer une série des campagnes entre autres, contre la thésaurisation des terres à Kinshasa.

Elle l’a dit à la clôture de l’atelier provincial des parties prenantes sur le draft du document de politique foncière nationale tenu à Kinshasa du 09 au 05 février 2021.

La ministre provinciale a précisé que cette campagne de sensibilisation implique toutes les terres non mises en valeur, révélant que la campagne sur les loyers échus sont également inscrits dans la feuille de route du ministère.

« La coordination vous aidera à éviter la mise en place d’une loi foncière aléatoire, non collée aux contextes actuels. Elle permettra au contraire, la mise en place d’un cadre légal cohérent » ; a-t-elle souligné.

Marie Nelly Sasa a, à cette même occasion, témoigné sa disponibilité pour traiter le dossier ayant trait à la mise en œuvre de la réforme foncière de la province de Kinshasa, avant d’appeler toutes parties prenantes dont la Commission nationale de Réforme foncière (CONAREF), les experts en cette matière et les participants à cet atelier ainsi que les bailleurs de fonds à s’y impliquer en vue de mettre en place une plate-forme provinciale de Kinshasa.

Selon elle, cette plate-forme impactera positivement sur le processus de la reforme foncière à travers toutes les autres provinces de la RDC. Elle a appelé le gouvernement provincial de Kinshasa de profiter de la mise en place de cette plate-forme à travers son ministère pour mener une campagne de sensibilisation contre la mentalité foncière kinoise remplie des pensées chimériques sur la mauvaise gestion des terres. ACP/Kayu