La population du quartier Kisanga exposée aux maladies hydriques par manque d’eau potable

0
195

Lubumbashi, 07 février 2021 (ACP).- La population du quartier Kisanga dans la commune Annexe à Lubumbashi est actuellement confronté au manque d’eau potable dû aux coupures intempestives d’eau par la REGIDESO, a constaté l’ACP.

Pour se ressourcer, cette population puise l’eau de puits avec risque d’attraper diverses maladies d’origine hydrique.

A ce sujet, elle en appelle aux autorités administratives de leur venir en aide, car ça fait des mois que la REGIDESO promet de régler cette situation sans succès. ACP/CL/May