Gentiny Ngobila satisfait de l’évolution des travaux d’assainissement du Marché central de Kinshasa

0
432

Kinshasa,  08 fév. 2021 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka   a  s’est déclaré satisfait  de l’évolution des travaux d’ assainissement et de modernisation du marché central de Kinshasa, dans la commune de Gombe, au terme d’une visite d’inspection dimanche sur  ce site, en compagnie de quelques membres de son gouvernement et  ceux de la  cellule d’exécution du programme « Kinshasa-Bopeto ».

Gentiny Ngobila a sillonné les différents espaces  internes et extérieurs de ce site commercial,  pour se rendre compte de l’effectivité du démarrage effectif de la première phase de ces  travaux qui prend  également en compte le  nettoyage  des  avenues environnantes voisines, notamment Luvua, Loya, Kato et d’autres.

Abordé par l’ACP,  le gouverneur Ngobila  a  expliqué  les multiples raisons profondes de la fermeture du  Marché central de Kinshasa, en affirmant que l’état dans lequel il se trouvait, nécessitait un arrêt des activités pour donner place aux travaux d’assainissement.

La réhabilitation des infrastructures dans deux semaines

Il a révélé que la deuxième phase consacrée à la réhabilitation  des infrastructures, sera amorcée dans quelques semaines tandis que la durée de l’ensemble des travaux prendra  environs 15 mois.

Tout en encourageant les équipes de travail à l’abnégation, l’autorité urbaine a insisté sur l’évacuation des immondices par les engins de la Régie d’assainissement de Kinshasa (RASKIN).

Après l’étape du Marché central de Kinshasa, le gouverneur Gentiny Ngobila  a poursuivi sa ronde dans les marchés provisoires d’Itaga et de Kabinda, créés pour accueillir les commerçants venant de ce grand marché de Kinshasa.

Sur place, l’autorité urbaine s’est  également déclarée satisfaite de l’évolution des  activités commerciales sur  ce site  qui renforce davantage l’accès de la population à certains biens de  consommation courante. Ensuite, le gouverneur a achevé sa tournée au marché Simba Zikida, dans la commune de Kinshasa, en pleine construction par une société chinoise.

C’est depuis la date du 20 janvier dernier, que  le Marché central de Kinshasa a été officiellement fermé par l’exécutif provincial dans le but d’y effectuer des  travaux d’assainissement et de modernisation, rappelle-t-on. ACP/Kayu/KJI