Kinshasa : le bourgmestre de la commune de Lemba sensibilise ses administrés à la salubrité publique

0
222

Kinshasa, 09 Février 2021 (ACP).- Le bourgmestre de la commune de  Lemba, Jean Nsaka, en compagnie de son adjoint, Richard Wawa, a sensibilisé, mardi, ses administrés à l’importance de la salubrité publique par l’évacuation des kiosques érigés sur la voie publique, au cours d’une ronde effectuée à l’entrée du rond-point « Terminus » jusqu’ à l’arrêt « Sous-région ».

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’opération « Kinshasa-bopeto », initiée par le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka, a indiqué l’autorité municipale, qui a rappelé, à cette occasion, l’interdiction sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa, y compris dans sa juridiction de jeter ou de laisser trainer sur la voie publique toutes sortes d’ordures, que ça soit les déchets en sachet, en papier, en carton, en feuilles, car ceux-ci sont à la base de dégradation de la chaussée, au bouchement des caniveaux et polluent l’environnement.

« Nous devons éviter tout ce qui est nuisible à la santé, nous ne devons abandonner les épaves de véhicule automobile sur les routes publiques et  d’ériger des kiosques sur nos artères », a-t-il dit, avant de mettre en garde les récalcitrants au risque de payer une amende de 100 USD.

Le bourgmestre Nsaka a également interdit à certains commerçants de vendre ou d’étaler leurs marchandises à même le sol en vue de protéger sa population de toute maladie qui serait provoquée par le manque de bonne conservation des produits.

 Deux téléphones fixes aux sous-commissariats de Lemba Terminus et de Super Lemba

 Par ailleurs, l’autorité municipale a profité de l’occasion pour remettre deux téléphones fixes aux sous-commissariats de Lemba Terminus et celui de Super Lemba en vue de collaborer entre eux pour prévenir et protéger sa municipalité des actes de banditisme récurrent.

Il a demandé aux commandants de ces  postes d’être à l’écoute des doléances de la population, avant d’insister sur le maintien de la salubrité pour chaque établissement exerçant les activités dans son ressort.

Il a rappelé l’existence de la pandémie de la COVID-19, l’importance des   gestes barrières et du couvre-feu en vue de se protéger contre la contamination de cette maladie. ACP/FNG/Cfm/GGK