Gentiny Ngobila échange avec les syndicats du Marché central sur le bienfondé de sa fermeture

0
735

Kinshasa, 10 février 2021 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a échangé, mardi, à l’hôtel de ville, avec les représentants de différents syndicats du Marché central de Kinshasa autour du bien fondé de la fermeture de ce lieu de négoce, indique la cellule de communication de l’autorité urbaine.

Selon la source, le chef de l’exécutif provincial a rassuré ces commerçants que ce marché est en train de bénéficier des travaux d’assainissement, avant le lancement des travaux de la réhabilitation. Il les a invités au calme et à faire confiance aux autorités de la ville, contrairement aux mauvaises langues qui racontent que le Marché central serait vendu, précisant qu’il n’a pas le pouvoir de le vendre.

Le gouverneur Ngobila a appelé ces syndicalistes et tenanciers des espaces de négoce à ne pas céder à l’intoxication des personnes de mauvaise fois, les incitants à boycotter ses instructions. Il tient à offrir à ses administrés un lieu de négoce digne répondant aux standards internationaux, avant de conseiller les représentants des commerçants à travailler en synergie pour l’épanouissement de leurs activités. Dans cette optique, il leur a demandé de se trouver des places dans les différents marchés provisoires créés notamment à Itaga, Kabinda, Rail et Kalembelembe. « Kinshasa-bopeto n’est pas un slogan, c’est toute une vision qui doit vite prendre corps dans tous les secteurs de la vie des kinois, mais seulement si nous demeurons unis et indivisibles », a-t-il rassuré.

Bien avant, l’autorité urbaine a tenu une réunion de sécurité avec la police du Marché central en vue discuter sur quelques questions relatives à la redynamisation de la sécurité de cette zone de négoce. ACP/Kayu/Nig