Kasaï Central : L’ACDHO déplore la prolifération des points de vente de l’alcool   « Tshitshiampa » à Kananga

0
231

Kananga, 10 février 2021 (ACP).- Me. Arthur Padinganyi, coordonateur provincial de l’Association congolaise de Défense de droits de l’Homme (ACDHO) pour le Kasaï Central, a déploré l’impact négatif des points de vente des boissons alcooliques de fabrication locale communément appelé « tshishampa » et  de la consommation du cannabis dans la ville de Kananga.

Il a plaidé pour la tenue d’un forum d’expression populaire pour éclairer les zones d’ombre autour de la duplicité présumée de la population jouant à la fois le rôle de protecteur des malfaiteurs et alarmiste de sa propre situation.

Le coordonateur provincial de l’ACDHO a décrié, en outre, des cas de vol et de viol perpétrés au quartier Plateau dans la commune de Kananga par des bandits à mains armées non autrement identifiés. ACP/Kayu/Nig