Nord-Kivu : stabilité de prix des denrées alimentaires observée sur le marché de Goma

0
331

Goma, 10 février 2021 (ACP).- Une stabilité des prix de différents produits de première nécessité est observée et respectée depuis le début de l’année jusqu’à ce jour sur le marché de la ville de Goma, a indiqué M. Muhindo Jacques, Inspecteur de l’Economie au marché central de Goma/Virunga dans un entretien mardi avec l’ACP.

Selon ce responsable administratif, un seau de 10 kg de maïs graines se négocie à 7500 FC, un kg de riz importé à 875 FC, un kg d’haricot à 875 FC tandis qu’un sac de farine de froment vendu à 45000 FC au mois de septembre dernier revient actuellement à 40.000 FC, soit une baisse de 5000FC.  Il note en outre une baisse d’une bouteille d’huile de palme et d’un kilo de viande de bœuf, respectivement de 1000 FC à 850 FC et 7500 FC à 6500FC. En ce qui concerne les boissons, la source relève qu’une bouteille de bière Primus   est vendue à 3000FC, tandis que la bouteille du sucré se négocie à 1800 FC.

Pour les lubrifiants, M. Muhindo a fait remarquer que le prix s’est maintenu à 1600 FC. L’inspecteur de l’économie se félicite de cette stabilité de prix observée sur le marché a exhorté les commerçants de cette ville à continuer sur cette même lancée.  Il leur a recommandé le respect à des structures de prix pour permettre à la population de refuser pendant cette période de confinement, malgré la conjoncture difficile. Cette baisse des prix de premières nécessité, a-t-il indiqué est due à une bonne production locale  et à la présence  sur le marché  de beaucoup des produits en provenance de l’extérieurs.

ACP/Kayu/Nig