Roche RDC inaugure officiellement ses bureaux à Kinshasa

0
547

Kinshasa, 11 février 2021 (ACP).- Le président mondial du groupe Roche, Christoph Franz,  a inauguré officiellement mercredi à Kinshasa, les bureaux de cette firme, confirmant ainsi  son engagement d’élargir l’accès aux solutions de diagnostic et aux traitements du cancer pour 86 millions de congolais.

Dans son allocution, M. Franz a indiqué que Roche réaffirme son engagement à long terme en Afrique, particulièrement en RDC, à la réalisation d’un avenir plus sain. L’ouverture du bureau et l’annonce du partenariat avec le gouvernement congolais s’inscrivent dans le cadre de l’engrangement de Roche en faveur de l’Afrique. Roche centre son action sur la réalisation d’un avenir meilleurs pour tous les Africains en renforçant les infrastructures de santé, en augmentant le financement durable et en favorisant l’accès à des diagnostics  et à des traitements innovantes. « C’est la volonté du gouvernement congolais avec le soutien du président de la république, Félix Antoine Tshisekedi, à travers le ministère de la santé, de créer un partenariat à long terme avec notre société. Et sur cette base nous avons développé une collaboration importante qui sera probablement dans les années avenirs de construire des infrastructures pouvant traiter le cancer qui devient de plus en plus une maladie très grave en Afrique. Ceci, avec une qualité des traitements qui correspondent au plus haut niveau mondial », a-t-il dit répondant à la question sur le choix de la RDC. 

S’agissant du coût de la prise en charge,   M. FRANZ a indiqué que le diagnostic et la prise en charge sont gratuits pour les patients. « Je suis venu pour l’ouverture officielle des bureaux mais je reviendrai. Et quand je reviendrai, je veux voir le progrès. Je veux voir des patients qui reçoivent des traitements à points » s’est-t-il exprimé ainsi en s’adressant à l’équipe Roche RDC.  « Chez Roche, nous travaillons à créer un avenir où chaque africain pourra accéder à des soins de santé de classe mondiale. Notre partenariat avec le ministère et l’ouverture de notre bureau constitue la première des nombreuses mesures que Roches s’engage à prendre en RDC pour améliorer la santé du peuple congolais », a déclaré le directeur général de cette firme en RDC, Jean-Claude Vimpy-Kula. « En étant un partenaire et en contribuant à des solutions qui renforcent le système de santé, nous pouvons faciliter l’accès des patients à l’information sur la santé, aux dépistages, aux professionnels de la santé formés et aux traitements appropriés, y compris l’accès aux médicaments les plus novateurs de Roche », a-t-il poursuivi.

Roche s’est engagé à s’attaquer à des inégalités dans l’accès aux soins de santé en RDC. Cette firme s’est engagée à s’attaquer à des inégalités inacceptables dans l’accès aux soins de santé et aux importants besoins non satisfaits des patients à travers l’Afrique avec un sens d’ouverture et de devoir de diligence.

La population congolaise fait face à des nombreux obstacles en matière de soins de santé, notamment le manque des spécialistes du cancer adéquatement formés, un faible accès aux diagnostics, une infrastructure pas toujours adaptées, une faible sensibilisation aux maladies et des contraintes financières. Roche a pris un engagement à long terme en faveur de l’Afrique et contribuera à renforcer les systèmes de santé avec des solutions innovantes adaptées aux besoins spécifiques des pays africains. ACP/Kayu