Ituri :Plus de 600 personnes mutilées par les groupes armés

0
228

Bunia,  12 février 2021 (ACP).- Plus de 600 personnes ont été mutilées par les forces négatives qui écument la province de l’Ituri, a indiqué jeudi le coordonnateur de l’Ong « les rebatisseurs » révérend pasteur James Byensi, à l’issue d’une conférence débat organisée par le Bureau conjoint de Nations-Unies aux droits de l’homme (BCNDH) en marge de la journée internationale de personnes vivant avec handicap(PVH).

Il a expliqué que les mutilés physiques vivent actuellement dans une  condition »horrible » parce que a-t-il dit ils dépendent totalement de personnes animées de bonne volonté.

Dans le but de permettre ces personnes vulnérables à vivre dans la dignité le révérend pasteur James Byensi connu pour ses plaidoyers en faveur des PVH a lancé un cri de détresse en direction l’Etat Congolais, les agences de Nations-Unies et d’autres organisations pour trouver de solutions idoines par rapport à la réinsertion sociale de ces personnes vulnérables à travers la mise en place de moyens nécessaires en leur faveur.

468 personnes tuées en territoire d’Irumu, Mambasa et Beni

Par ailleurs 468 personnes parmi lesquelles 108 femmes et 15 enfants ont été tuées les ADF entre Juillet et décembre 2020 en territoire d’Irumu, de Mambasa en Ituri et Beni au Nord-Kivu, renseigne le rapport publié Jeudi par le Bureau conjoint de Nations-Unies aux droits de l’homme (BCNDH).

Selon la source 534 personnes dont 82 femmes et 32 enfants ont été kidnappés par ces bandits armés dans les entités de ces deux(2) provinces sœurs.

ACP/Kayu/Nig