Pas de compte parallèle pour la perception des recettes des passeports, selon Raymond Tchedya

0
249

Kinshasa, 12 février 2021 (ACP).- Le vice-ministre des Affaires étrangères et Congolais de l’étranger, Raymond Tchedya Patay, a indiqué qu’il n’existe aucun compte parallèle des recettes des passeports, dans un communiqué de presse de ce ministère parvenu vendredi à l’ACP.

Selon la source, des informations mensongères circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, faisant état de l’ouverture auprès de la FBNBANK d’un compte fictif ou compte parallèle pour la perception des recettes des passeports.

Tenant à clarifier cette désinformation, le vice-ministre des Affaires étrangères et Congolais de l’étranger a fait savoir que les recettes relevées sur la vente des passeports sont exclusivement versées dans les comptes ouverts auprès des banques agréées par le ministère des Finances.  Aucun requérant du passeport n’a été soumis au paiement de 5$ dans aucune des banques agréées pour la vente des passeports, a-t-il souligne dans ce commniqué.

Raymond Tchedya a déclaré que face à cette campagne savamment orchestrée et exécutée dans certains médias, le ministère des Affaires étrangères affirme se réserver le droit de poursuivre les auteurs des articles précités publiés sur les réseaux sociaux dans le seul but de souiller la réputation et l’honneur des autorités.

Les personnes qui relaient cette publication sans vérification au préalable, seront également poursuivies  pour imputation  dommageable et complicité des auteurs de ces informations mensongères, a prévenu le vice-ministre. ACP/Kayu/Nig