Suspension momentanée du transport en commun sur la RN5 Kalemie-Lubumbashi

0
150

Kalemie, 12 février 2021 (ACP).- Le transport en commune des camions et gros bus est suspendu momentanément à cause de la  dégradation avancée  de la Route nationale 5 sur son  tronçon de Kalemie vers la ville de Lubumbashi de plus de mille kilomètres.

Cette situation est décriée par les passagers et les agences de transport en commun qui sollicitent sa réhabilitation rapide par le gouvernement central pour la reprise normale des activités par les usagers. En effet, les gros bus de la société Classic Coach, de l’Université de Lubumbashi et d’autres usagers des agences basées à Kalemie, ont jugé bon d’arrêter  momentanément leurs activités sur la desserte de cette Nationale numéro 5 à cause de son état avancé de dégradation, trop des gros trous sur la chaussée y compris les eaux de pluies abondantes qui s’abattent pendant cette période.

Actuellement le voyage dure deux à trois semaines au lieu de deux jours par le passé précise les clients à bord de ces bus de transport en commun, contactés à Kalemie, qui dénoncent la souffrance l’épuisement  la réserve de leurs nourritures  tout au long du voyage.

Cette nationale numéro cinq qui traverse la ville de Kalemie connait aussi le problème de détérioration du pont Kituku à la sortie de la ville pour aller dans la localité de Bendera située à 120 km, ainsi que vers les territoires de Fizi et d’Uvira dans le Sud-Kivu dont ce tronçon est aussi défectueux. Quant aux autres routes d’intérêt provincial du Tanganyika, le tronçon Kalemie à Nyemba de 135 Km est en  réhabilitation par l’entreprise Malta Forest qui a déjà travaillé 102 km.

Elle relie les territoires de Nyunzu à 180 Km, Kongolo à 350 Km, Kabalo à 300 Km et Manono à 480 Km de Kalemie. ACP/Kayu/Nig