Nord-Kivu : des dispositions sanitaires rigoureuses du bourgmestre de Oïcha contre la nouvelle vague d’Ebola

0
197

 Beni, 13 février 2021(ACP).- Le Bourgmestre de la commune rurale de Oïcha M. Nicolas Kikuku a resserré les gardes pour protéger  ses administrés de Oïcha en territoire de Beni contre la nouvelle vague de la maladie à virus ébola qui s’annonce en territoire frère de lubero dans la zone de santé de Biyena.

L’autorité communale  qui s’est adressé à sa population par  le canal médiatique, a annoncé la résurgence brusque de la 10e  MVE à Lubero, et qui vient de faire deux morts et plus des 100 contacts dont la plus part ce sont volatilisés dans la nature au risque de propager rapidement la maladie si chaque citoyen ne prend pas garde de lui.

Nicolas Kikuku a demandé aux habitants de ne pas paniquer puis s’est dit tout de même confiant de sa population vu 80% des habitants de sa juridiction avaient été vaccinés contre la MVE.

« Oïcha étant très rapprochée de Lubero et Butembo comme  centre de négoce agricole, je demande à ma population de ne pas baisser la garde mais plutôt de respecter les mesures barrières contre cette épidémie  à travers l’auto surveillance communautaire en se lavant régulièrement les mains », a déclaré l’autorité communale

Notons que les équipes  de la riposte et lutte contre la MVE dont l’OMS et du ministre provincial de la santé, sont déjà surplace à Lubero dans la zone de Biyena située à 35 km au sud de la ville de Butembo pour tenter de stopper la propagation de la dite maladie. ACP/CL/KJI