Des explosifs ont coûté la vie à 15 personnes en janvier au Mali

0
153

Kinshasa, 14 février 2021 (ACP).- Les engins explosifs improvisés ou mines (EEI/mines) ont tué 15 personnes au Mali en janvier 2021, a annoncé samedi la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans un rapport intitulé « Aperçu de la menace explosive au Mali » et cité dimanche par Xinua.

Selon la mission onusienne, 25 explosions de ce genre d’engins   ont été enregistrées durant le premier mois de l’année, faisant 15 morts et 52 blessés.

« 90% de ces incidents de mines en janvier 2021 ont touché les Forces nationales et internationales, et 10% ont atteint les civils », a précisé la MINUSMA.

Le rapport a aussi indiqué que 169 incidents d’EEI/mines ont été recensés  au Mali en 2020 et ont coûté la vie à 76 personnes et blessé 287. Ces incidents ont visé les forces nationales et internationales (51%), des civils (48%) et le personnel de l’ONU (1%). ACP/CL/May