Une Saint Valentin timide à Lubumbashi

0
195

Lubumbashi, 14 février 2020(ACP).- La Saint Valentin, célébrée chaque 14 Février dans le monde comme la fête de l’amour, est commémorée timidement en cette année 2021 à Lubumbashi à cause de la pandémie sanitaire mondiale de Covid19 et de ses effets collatéraux notamment la crise financière.

Contrairement aux années antérieures, avoue un vendeur des paniers spéciaux de la Saint Valentin, Christian Ilunga, le vin rouge, le chocolat et autres petits cadeaux écoulés en grande quantité la veille et le jour de la Saint Valentin, ne s’achètent qu’à peine. Il essaie d’intéresser ses clients habituels aux produits préparés pour cette célébration de l’amour et du romantisme, mais ces derniers lui répondent, sous un ton moqueur, que la Saint Valentin 2021 va se célébrer en confinement, pour dire en n’engageant pas des dépenses car les temps sont durs.

Christian Ilunga indique qu’à Lubumbashi, les jeunes constituent généralement la majorité de ceux qui célèbrent l’amour contrairement aux personnes âgées de plus de 40 ans, légalement en couple. Les jeunes amoureux, poursuit le vendeur, sont généralement animés du souci de faire plaisir à leur partenaire, car étant influencés par la culture occidentale.

Quant aux tenanciers des restaurants interrogés à cet effet, ils affirment n’avoir pas enregistrés de réservation de place pour un repas entre amoureux. Daudet Ngandu, un servant dans un restaurant deux étoiles de Lubumbashi, renseigne que le 14 février des années antérieures a toujours été un jour spécial, où les mets assez spéciaux sont vendus, et tous les jolis coins de leur restaurant sont réservés à l’avance. Jusque midi de ce 14 Février 2021, aucune réservation n’est faite, aucun client spécial n’est  arrivé, regrette-t-il.

Pour Mme Tancia Binti, mariée depuis plus de 32 ans, la Saint Valentin ne se célèbre pas nécessairement le 14 Février. Dans le couple, les partenaires peuvent décider de célébrer l’amour et de s’offrir des cadeaux et des petites attentions quand ils les veulent et n’importe quel jour de l’année. Un couple qui n’attend que le 14 Février pour se témoigner de l’affection ou passer un instant spécial vit une union fragile, dit-elle. Pour son couple, le 14 Février demeure un jour ordinaire.

Par ailleurs, les rues de Lubumbashi  sont colorées de rouge et noir, ou de rose et blanc. Ces couleurs d’habits sont portés par des jeunes dont l’âge varie entre 14 et 21 ans, qui ignorent pratiquement les origines de la fête de l’amour, la Saint Valentin. ACP/CL/May