La coalition dirigée par l’Arabie saoudite intercepte deux drones chargés d’explosifs lancés vers une ville frontalière

0
233

Kinshasa, 15 février 2021 (ACP).- La coalition dirigée par l’Arabie saoudite a annoncé dimanche avoir intercepté deux drones chargés d’explosifs, qui ont été lancés par la milice houthie du Yémen vers la ville frontalière de Khamis Mushait, ont rapporté lundi, les médias  internationaux, citant l’Agence de presse saoudienne, l’organe de presse officiel du pays.

Le porte-parole de la coalition, Turki Al-Malki, a déclaré que les deux drones avaient été détruits dimanche après-midi. Dans le même temps, la milice houthie a annoncé dimanche avoir utilisé deux drones chargés de bombes pour attaquer l’aéroport international d’Abha, dans le sud-ouest de l’Arabie saoudite, près de Khamis Mushait. «Les drones ont effectué leur attaque avec précision», a indiqué Yahya Sarea, porte-parole de la milice houthie, dans un communiqué diffusé par la chaîne de télévision Al-Masirah.

Mercredi, les houthis avaient déjà utilisé des drones chargés de bombes pour attaquer l’aéroport d’Abha, mettant le feu à un avion civil garé sur le tarmac. Aucun blessé n’a été signalé.

La milice houthie s’attaque régulièrement aux villes saoudiennes proches de la frontière à l’aide de missiles et de drones. La plupart des attaques sont cependant déjouées avant d’atteindre leur cible. Le porte-parole saoudien a révélé dimanche dans une interview accordée à la chaîne d’information locale Al Arabiya que la coalition avait déjà intercepté plus de 345 missiles et 515 drones depuis le début de la guerre au Yémen.

En mars, cela fera six ans que la coalition est déployée au Yémen. Elle combat principalement la milice houthie, afin de soutenir le gouvernement du président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi. ACP/Kayu/FMB/MNI