Kasaï Central : incidence négative des pathologies infantiles négligées                                                 à Kananga

0
270

Kananga, 17 février 2021 (ACP).- Le Dr. Clémence Nsumpi, chef de service de pédiatrie, à l’hôpital provincial du Kasaï Central, à Kananga, a cité, la méningite, la teigne tondante et le rhume  parmi les pathologies infantiles négligées.

Il a relevé, à l’ACP, l’incidence de la malaria et la fièvre typhoïde sur la mortalité infantile en déplorant les effets collatéraux de l’automédication et de recours aux tradipraticiens sur  la vulnérabilité de la santé des enfants.

Evoquant les cas périodiques de la bronchite observée en début de la saison sèche et de pluie le Dr. Clémence Nsumpi, a déploré la pauvreté de nombreuses familles quine leurs permet pas de fréquenter des entités médicales.

Ce médecin a relevé, en outre, la nécessité de l’appui de la sensibilisation de la mère à travers les consultations préscolaires et les manifestations culturelles aux méfaits de la morbi-mortalité infantile. ACP/Kayu/KJI/CKM