Les FARDC n’ont plus d’enfants dans leurs rangs, selon la Monusco

0
356

Kinshasa, 17 février 2021 (ACP).- Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) n’ont plus d’enfants dans leurs rangs à ce jour, a indiqué la Monusco à l’occasion de la journée internationale de lutte contre le recrutement des enfants dans les groupes armés  célébrée vendredi dernier à Goma, dans la province du Nord-Kivu.

la Monusco note que le défi reste encore au sein des groupes armés où on continue à enregistrer des cas de recrutement et d’utilisation d’enfants par les milices et les groupes armés. Selon la Monusco cette journée dite « Main Rouge » marque l’anniversaire de la signature d’un protocole annexe de la Convention relative aux droits de l’enfant qui interdit l’utilisation des enfants dans les conflits.

Cette organisme du système des Nations Unies  a lancé un projet de réduction des violences communautaire au bénéfice d’enfants associés à des groupes armés à Beni soulignant que 60 enfants de Béni, 20 de Mavivimbau et 40 d’Oicha bénéficieront d’une formation à un métier pour faciliter leur réintégration dans les communautés. ACP/Kayu/KJI/CKM