Les véhicules de gros tonnage interdits d’entrer à Matadi avant 22 heures

0
363

Matadi, 17 février 2021 ( ACP).- Les véhicules de gros tonnage, dont les remorques et semi-remorques transportant des conteneurs vides ou pleins, sont interdits d’entrer dans la ville de Matadi avant 22 heures, aux termes d’un arrêté urbain signé par le maire de la ville, Pathy Nzuzi wa Makengedi, portant restructuration de circulation de véhicules de gros tonnage et délocalisation de certains parkings.

Cet arrêté, dont une copie est parvenue mercredi à l’ACP,  stipule notamment qu’aucun véhicules remorques (10, 6 et 4 pneus) quittant le garage ou le port ne peut stationner sur la route nationale numero 1 allant du port jusqu’à Palabala, l’attente de déchargement doit se faire au garage et tout déchargement des bilokos dans  la voie publique est soumis à une autorisation spéciale de la mairie.

Ces restrictions de circulation des véhicules à Matadi sont le résultat  du travail fini mené par le gouverneur de province Atou Matubuana Nkuluki, qui avait instruit le conseil urbain de sécurité d’étudier les possibilités pour résorber  les bouchons et autres embouteillages monstres observés à travers cette ville ainsi que pour laisser aux parents et aux élèves le libre accès dans les écoles, consécutivement à la décision du Chef de l’État Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo  sur  la reprise des cours, a souligné le maire de Matadi.

Les parkings de Kimpese et Mbanza-Ngungu sont délocalisés vers les allées de l’ancien pont « Mpozo » tandis que celui de Lufu et des motos sont déplacés vers l’entrée face à face de Minkondo.

Ce même arrêté interdit entre autres les véhicules transportant  des denrées alimentaires en provenance de l’arrière province de stationner  pour déchargement après 5 heures du matin sur la voie publique, le chargement des marchandises aux magasins et dépôts avant 17 heures au niveau de la ville basse et les tricyclistes ( Ntwambuanzi et Keweseke) de transporter des personnes à bord.

Les propriétaires des véhicules en stationnement sur le long des artères de la ville de Matadi sont appelés à dégager leurs engins en déans 10 jours, précise cet arrêté qui charge les autorités compétentes de la police de circulation routière ainsi que tous les membres du conseil urbain de sécurité en ce qui le concerne de l’exécution de cette décision entrée en vigueur à partir du lundi 22 février cours.

Sont exceptés les véhicules à l’utilité publique à l’entrée tout comme la sortie et autres à l’appréciation de l’autorité compétente, note l’arrêté qui souligne que l’entrée dans ville de Matadi pour les véhicules à gros tonnage n’est autorisée que de 22 heures à 5 heures du matin. ACP/Kayu/KJI/CKM