COVID 19 : Thomas Luhaka exige le respect des mesures préventives pendant les activités académiques

0
158

Kinshasa, 19 février 2021(ACP).-Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire(ESU), Thomas Luhaka Losendjola ,a exigé ,dans une note circulaire adressée aux chefs d’établissements de l’ESU dont une copie est parvenue jeudi ,à l’ACP, le respect des gestes barrières de lutte contre la COVID-19, pendant la reprise des activités académiques prévue le 22 février 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

Le ministre de l’ESU a indiqué que , sur autorisation du Président de la République  et après l’évaluation de la 2ème vague  de la COVID-19 dont l’évolution de la situation est positive, plusieurs décisions ont été prises à savoir,  la reprise des activités académiques le lundi 22 février 2021, l’observance stricte des mesures préventives  et les gestes barrières édictées contre le coronavirus.

Les gestes barrières, rappelle-t-on, consistent  en la distanciation physique, le lavement régulier des mains, le port obligatoire du masque et la prise de la température à  l’entrée du bâtiment ou auditoire.

Le respect du calendrier académique 2020-2021  réaménagé

Le ministre de l’ESU Thomas Luhaka a également exigé le respect du calendrier académique 2020-2021 réaménagé.

Ce calendrier prévoit le début des cours, le 22 février, l’enrôlement des examens du premier semestre du 03 au 15 juin 2021,  la passation des examens et la communication des résultats jusqu’au 02 juillet 2021.

Le deuxième semestre qui devra commencer en juillet 2021, va jusqu’au mois de décembre 2021 tandis que l’ouverture de l’année académique 2021-2022, interviendra le 14 décembre 2021, selon ce calendrier réaménagé. ACP/kayu