Le grade d’agrégé de l’enseignement supérieur en médecine conféré au chef de travaux Ally Ndjukendi

0
385

Kinshasa, 19 février 2021(ACP).-Le secrétaire général académique de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), le Pr  Eustache Banza Nsomwe, a conféré, jeudi, au chef de travaux Ally Ndjukendi Omba, le grade d’agrégé de l’enseignement supérieur en médecine,  après avoir réussi à l’ensemble d’épreuves de soutenance d’une thèse d’agrégation en médecine et  de dispensation d’une leçon publique.

La thèse d’agrégation  de neuropsychiatre Ndjukendi est intitulée « Psychopathologie de l’inadaptation psychosociale des adolescents  en situation difficile à Kinshasa ».

L’objectif général visé par cette thèse, a-t-il dit, est de déterminer le profil psychopathologique de chaque problème psychosocial  à la base de l’inadaptation psychosociale après la réinsertion sociale.

Cette étude doctorale a mis en exergue 66 adolescents de plus ou moins  17 ans  en situation difficile, soulignant que chaque problème psychosocial  de ces derniers  était associé à une stratégie d’adaptation dysfonctionnelle  et à une dimension psychopathologique  prédominantes.

L’adoption des stratégies d’adaptation variait selon le sexe, le tempérament, le style parental, l’attachement maternel  et l’assignation des rôles, ce qui constitue, a-t-il démontré, un état de stress post-traumatique complexe.

L’impétrant a recommandé le renforcement des ressources adaptatives individuelles et familiales  basé sur la guidance parentale  et la psychothérapie interpersonnelle orientées  vers la résilience.

Profils psychologiques des adolescents

La leçon publique de cette thèse d’agrégation en médecine de neuropsychiatre Ndjukendi est axée sur « Profils psychologiques des adolescents en situation difficile à Kinshasa ».

Il a fixé comme objectif  général dans cette leçon publique dispensée devant les membres du jury, la détermination des  différents profils des adolescents en situation difficile.

Il est également question de définir l’adolescent en situation difficile, d’identifier les phases d’adolescence et de définir le profil psychologique.

Selon lui, l’adolescent en situation difficile  est le mineur n’ayant pas atteint l’âge de 16 ans lorsque sa sécurité corporelle, mentale, psychologique ou morale ou son éducation est en danger à cause de sa fréquentation des certaines personnes.

Il a évoqué les concepts des troubles relationnels, affectifs et psychologiques. Les professeurs  Bruno Falissard, Valentin  Ngoma Malanda  et Daniel Okitundu Luwa sont respectivement promoteur et co –promoteurs de cette thèse d’agrégation. ACP/kayu