L’Unicef et ses partenaires apportent un appui à plus de 30.000 Centrafricains réfugiés en RDC

0
42

Kinshasa 19 fév. 2021 (ACP).-  L’Unicef et ses  partenaires ont apporté un appui à plus de 30.000 Centrafricains refugiés installés dans les localités de Yakoma et Ndu, dans les provinces du Nord-Ubangi et du Bas-Uélé en République démocratique du Congo, indique un communiqué  de cette structure parvenu vendredi à l’ACP.

Selon la source, cette réponse vise dans un premier temps à assurer un accès d’urgence à l’eau, l’hygiène et l’assainissement pour 31.000 personnes et à appuyer l’instauration d’un environnement protecteur notamment pour les enfants et les femmes.

« L’Unicef est profondément préoccupé par le bien être de milliers d’enfants Centrafricains arrivés récemment en RDC. Ces enfants sont les premières victimes de ces violences post électorales en République centrafricaine, leur éducation est perturbée. Ils sont exposés à des privations et sont parfois séparés de leur famille », a déclaré le représentant de l’Unicef en RDC, Edouard Beigbeder.

En fin janvier dernier, signale la même source,  l’Unicef a acheminé 47m3 de matériel vers Yakoma et Ndu dont 20.232 savons, 1.050.000 comprimés de purification d’eau, 5.000 seaux, 485 bidons et 6.141 kits eau, hygiène et assainissement ainsi que du matériel pour l’installation de deux unités de traitement d’eau en urgence . Cette première cargaison contenait également du matériel de protection et de prévention contre le nouveau coronavirus comme des masques et thermomètres.

L’Unicef organise également des formations sur les mesures d’hygiène de base auprès  des cellules d’animation communautaires (CAC) et des leaders des communautaires (communautés hôtes et refugiés). Des intrants ont été remis aux centres de santé (savon, masques chirurgicaux, dispositif de lavage de mains, poubelles). 

A travers  des consultations régulières auprès des femmes et des filles, l’Unicef s’assure de la mise en œuvre d’activités de réduction des risques liés aux violences basées sur le genre (VBG) dans les localités ciblées.   

Selon les premières estimations des autorités congolaises, près de 92.000 refugiés Centrafricains seraient arrivés en RDC depuis le 25 décembre 2020 pour trouver refuge dans les provinces du Nord et Sud Ubangi et du Bas-Uélé, rappelle-t-on. ACP/Kayu/NiG