Ituri : les miliciens de l’URDPC/CODECO délogés dans le quartier Saïo à Mongwalu dans un assaut de l’armée

0
512

Bunia,21 Février 2021(ACP).- Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont parvenus à déloger les miliciens de l’URDPC, l’une des factions de la CODECO dans un assaut lancé sur ces malfrats au niveau du  quartier Saïo dans la commune rurale de Mongwalu dans le  territoire de Djugu, a annoncé samedi à la presse le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

A l’issue d’un combat acharné contre ces hors-la-loi a-t-il expliqué les forces loyalistes ont neutralisé en toute légalité six (6) éléments de cette milice, six(6) autres capturés et une armé AK47 récupérée.

Devant la puissance de feu dévorant de forces armées a déclaré le lieutenant Jules Ngongo l’ennemi en débandade a pris la fuite vers le massif forestier de Bese afin de regagner leur lieu de retranchement situé à Wago.

Il a justifié l’ultime décision de l’armée à lancer cet assaut en raison de violation systématique de l’accord unilatéral signé par cette milice devant la délégation pour la paix dépêchée en Ituri par le président de la République, chef de l’État Félix Tshisekedi.

«La violation de cet accord était caractérisé par des tueries en arme et à la machette par ces miliciens, des incendies de maisons», a-t-il précisé.

Jules Ngongo a relevé que face à cette situation où ces renégats voulaient faire de cette entité minière une zone de non droit par l’occupation et exploitation illégale de minerais, le meurtre de quatre personnes à la machette au quartier Saïo jadis QG de ces hors-la-loi, la perception illégale de taxes, l’administration parallèle d’où a-t-il souligné l’urgence et la nécessité du présent assaut.

Il a au nom du commandant secteur opérationnel ad intérim l’amiral, Égide Ngoy appelé la population de cette municipalité minière à croire aux actions de forces armées mais également et ne pas communautariser la menace de leur entité par ces bandits armés.

Un ouf de soulagement des habitants

Contactés certains habitants de cette entité minière située à 85km au nord de Bunia ont exprimé leur ouf de soulagement de voir ces bandits armés défaits et délogés de leur municipalité les vaillants éléments de l’armée après plusieurs jours du climat de terreur orchestré par ces criminels.

Ils ont félicité les forces loyalistes pour leur professionnalisme parce que ont-ils estimés mener une opération militaire dans cette entité peuplée comme celle-ci présentait un énorme risque d’un bain de sang ce qui a été évité grâce au professionnalisme de vaillants éléments de l’armée qui ont mené cet assaut avec tact. ACP/Kayu/May