L’ONU s’inquiète de la détention arbitraire d’une jeune Libyenne

0
236

Kinshasa, 21 Février 2021 (ACP).- La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) s’est inquiétée  samedi de la détention arbitraire d’une jeune Libyenne dans l’ouest du pays, ont rapporté dimanche les médias locaux.

« La MANUL est profondément inquiète pour la sécurité de Widad Al Shergi, une jeune Libyenne qui a été arbitrairement détenue devant le tribunal de Zawiya, à l’ouest de Tripoli, le 31 janvier, prétendument par un groupe armé. Sa famille n’a eu aucun contact avec elle depuis le 2 février », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

« Cet incident porte atteinte de manière flagrante à l’Etat de droit et aux droits de l’homme en Libye« , a indiqué la mission, qui a demandé sa « libération immédiate et inconditionnelle ».

« La MANUL demande qu’une enquête complète soit menée par le procureur général et que tous les auteurs soient traduits en justice », a-t-elle ajouté.

La Libye est en proie à l’insécurité et au chaos depuis le renversement de son dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011. ACP/Kayu/May