L’UE annonce l’augmentation de sa contribution au budget du programme mondial COVAX à 500 millions d’euros

0
315

Kinshasa, 21 Février 2021 (ACP).- La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré lors du sommet virtuel des dirigeants du G7 vendredi que l’UE s’engageait  à verser 500 millions d’euros supplémentaires (606 millions de dollars), portant ainsi sa contribution à l’initiative mondiale à un milliard d’euros conçu pour aider les pays à faible et moyen revenu à avoir un meilleur accès aux vaccins contre le nouveau coronavirus, ont rapporté les médias internationaux reçus dimanche à Kinshasa.

Selon les sources, citant un communiqué de l’UE,  l’annonce de l’augmentation de sa contribution au budget du programme mondial COVAX, constitue une nouvelle promesse qui rapproche l’objectif de COVAX de fournir 1,3 milliard de doses à 92 pays à faible et moyen revenu d’ici à la fin 2021. L’Europe est l’un des principaux contributeurs à COVAX avec plus de 2,2 milliards d’euros, dont 900 millions promis par l’Allemagne vendredi.

« L’an dernier, dans le cadre de notre réponse mondiale au coronavirus, nous nous sommes engagés à garantir l’accès universel aux vaccins partout sur la Terre, pour tous ceux qui en auraient besoin. COVAX est le mieux placé pour nous aider à atteindre cet objectif », a dit Mme von der Leyen. « Nous ne serons en sécurité que si le monde entier est en sécurité ».

A ce jour, 191 pays participent au mécanisme COVAX, dont 92 économies à faible et moyen revenu pouvant avoir accès aux vaccins grâce à la garantie de marché préalable de Gavi/COVAX.

La plupart d’eux se trouvent en Afrique. Gavi, l’Alliance pour les vaccins, est un partenariat mondial pour la santé regroupant des organisations des secteurs public et privé qui se consacrent à la « vaccination pour tous« .

Selon les informations publiées vendredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 251 candidats vaccins sont encore en cours de développement dans le monde, dont 70 en essais cliniques, dans des pays tels que l’Allemagne, la Chine, la Russie, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. ACP/Kayu/May