Projet PRVBG : le FSRDC vulgarise le Plan en faveur des Peuples Autochtones auprès de ses partenaires

0
331

 Goma, 21 Février 2021(ACP).- L’antenne du Fonds Social de la République Démocratique du Congo (FSRDC) au Nord-Kivu, a organisé un atelier de vulgarisation du Plan en faveur des Peuples Autochtones (PPA) du Nord-Kivu, à l’intention des partenaires de mise en œuvre du «projet de Prévention et de Réponse aux Violences Basées sur le Genre (PRVBG)», projet du gouvernement congolais, qu’implémente le FSRDC,  sur financement de la Banque Mondiale.

Tenu du 18 au 19 février 2021 au centre de formation Pallotin de Goma, l’atelier  avait pour objectif principale,  de contribuer à l’appropriation du plan en faveur  des PA, qui est un instrument de sauvegarde, par toutes les parties prenantes du projet PRVBG, en vue de garantir une réussite maximale de sa mise en œuvre.

Pendant deux jours, les participants à ces assises à savoir : le  Centre d’Excellence Heal Africa, Consortium Caritas de Goma, Dynamique des Femmes Juristes, Collectif Alhpa Ujuvi, Vivo international, Université de Kosntanz  ainsi que les autorités administratives, les représentants des PA, les Ongs locales œuvrant en faveur des peuples autochtones et les staffs de l’antenne provinciale du FSRDC au Nord-Kivu dédiés au projet PRVGB,  ont eu la chance d’être suffisamment informé  sur le contenu dudit plan par M. Papy Ilunga, spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale au FSRDC.

AU cours de ces assises, il a échangé  avec les parties prenantes sur les modalités et les étapes clés de mise en de ce plan en faveur les PA, avant d’épingler les éventuelles contraintes liées aux réalités du terrain. Les échanges étaient également focalisés sur les objectifs à atteindre ainsi que les résultats escomptés, avant d’expliquer aux différents acteurs leurs rôles et responsabilités respectifs relatifs à la mise en œuvre de ce plan en faveurs des Peuples Autochtones (PA) du Nord-Kivu.

Signalons que ce projet de Prévention et de Réponse aux Violences Basées sur le Genre (PRVBG), est implémenté  dans quatre provinces (Le Nord-Kivu,  Sud-Kivu, Tanganyika et le Maniema).

Il vise à améliorer dans les zones de santé ciblées : la participation à des programmes de prévention des VBG, l’utilisation des services multisectoriels de réponses de la part des survivantes VBG et, dans l’éventualité d’une crise ou urgence éligible, apporter un appui immédiat et une réponse effective à la dite crise. ACP/Kayu/May