Une thèse d’agrégation en médecine sur les déterminants de la santé neurodéveloppementale de l’enfant

0
248

Kinshasa, 21 février 2021 (ACP).Le chef de travaux Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna a soutenu, vendredi, dans la salle des promotions Mgr Luc Gillon à l’Université de Kinshasa(UNIKIN), une thèse d’agrégation en médecine  intitulée «Déterminants de la santé neurodéveloppementale  de l’enfant en milieu affecté par le  Konzo».

La récipiendaire a soutenu que la pauvreté, la malnutrition et les croyances superstitieuses, etc., sont à la base des troubles neurodéveloppementaux.

En rapport avec sa question de recherche, ce travail de thèse d’agrégationpermet d’identifier les troubles neurodéveloppementaux dans une caractérisation systématique du profil neuropsychologique des enfants dans le contexte d’intoxication cyanhydriqueessentiellement destroubles moteurs corporels  ainsi que des troubles socio émotionnels  et comportementaux, les troublesmoteurset cognitifs qui s’aggravent souvent au fil du temps.

Les troubles du développement cognitif et psychomoteur des petits enfants, a signifié l’impétrante, ont été documentés  dans  le même contexte.

La qualité de cette recherche doctorale a été appréciée par les membres du jury composés entre autres du promoteur de la  thèse, le Pr Okitundu Luwa, du membre effectif, le Pr Yandju Dembo et du président du jury, le Pr Tady Muyala. ACP/ Kayu/May