Denise Nyakeru Tshisekedi inaugure l’EP 10 Kisenso et l’EP Linda/Maluku

0
431

Kinshasa, 22 février 2021 (ACP).- La Première dame de la République, Mme Denise Nyakeru Tshisekedi, a inauguré, lundi, les écoles primaires EP 10 dans la commune de Kisenso et l’EP Linda dans la commune de Maluku, à Kinshasa, au   cours d’une cérémonie organisée ,tour à tour au sein de  ces deux écoles,  en présence du vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, du conseiller spécial du Chef de l’État en matière de l’éducation, du vice-ministre de l’EPST ,des représentants de l’UNICEF et de l’UNESCO.

Denise Nyakeru Tshisekedi a  visité, tour à tour, quelques salles de classes rénovées de ces deux écoles  avant de remettre des kits scolaires aux élèves.

Le ministre d’Etat, ministre sortant de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga, a invité, à cette occasion, les bénéficiaires à en faire bon usage de ces ouvrages de manière à pérenniser l’œuvre du gouvernement, avant d’exprimer la détermination  du  Chef de l’Etat Félix Antoine  Tshisekedi Tshilombo   d’aller de l’avant et de construire des infrastructures dignes de la qualité de la gratuité de l’enseignement.

Pour sa part, le directeur général du Bureau central de coordination (BCECO), Théophile Matondo a salué la Première dame, initiatrice du projet qui, a-t-il dit,  a bien voulu accompagner la jeunesse dans la formation en dépit de ses multiples occupations

Le bourgmestre de Kisenso a, de son côté,  souligné quelques défis à relever de sa municipalité  à savoir  les érosions, les inondations et  la construction des routes.

Fruits d’un plaidoyer mené par la Première dame après sa visite dans ces établissements d’enseignement primaire en 2020, les travaux de construction ont été supervisés par le Bureau Central de Coordination des projets BCECO. Désormais, les élèves et corps enseignants de ces établissements scolaires disposent d’infrastructures  répondant aux normes.

Les nouveaux bâtiments comptent chacun 6 salles de classe d’une capacité d’accueil de 50 élèves chacune, une direction et des sanitaires.

La construction de ces deux écoles est la preuve de l’engagement de la Première Dame à œuvrer pour la formation de la jeunesse congolaise et à accompagner les efforts des autorités dans le secteur notamment dans la gratuité de l’enseignement de base, signale-t-on. ACP/