La CNDH invite ses cadres et agents à améliorer la situation des droits de l’homme en RDC

0
92

Kinshasa 22 février 2021(ACP). – Le président de  la Commission nationale des droits de l’homme en RDC  (CNDH), Mwamba Mushikonke  Mwamus, a invité, lundi, les cadres et agents de la CNDH à améliorer la situation des droits de l’homme en République démocratique du Congo (RDC), dans une allocution prononcée  à l’ouverture de la session ordinaire du mois de février pour l’année 2021 de la CNDH à la Gombe.

Mwamba Mushikonkwe Mwamus a  déclaré que cette  session de février  est consacrée à l’adoption de la réforme sur la loi organique instituant la CNDH, la préparation du rapport sur la situation des droits de l’homme ainsi sur les  activités menées par la CNDH au cours de l’année 2020 sur toute l’étendue du pays.

Il a indiqué que les différents rapports de cette session seront présentés à l’Assemblée nationale pour examen avant de souligner que ladite session est convoquée conformément à l’article 31 et 36 du règlement intérieur de la CNDH.

«  J’invite les uns et les autres à l’assiduité, la rigueur et au suivi  dans le travail particulièrement en ce qui concerne les plaintes et à œuvrer pour la promotion et la protection de droit de l’homme en RDC », a-t-il dit. ACP /