Le photographe Mathurin Ngyndu repose pour l’éternité à la Nécropole » Entre la terre et le ciel »

0
231

Kinshasa, 22 février 2021 (ACP).- Le photographe Mathurin Ngyndu Ipey, décédé lundi 8 février 2021 des suites d’une maladie, a été inhumé vendredi 19 février courant à la necropole « Entre la terre et le ciel », où il repose à jamais. Les membres de sa famille, ses voisins, ses amis et connaissances ont  assisté à son enterrement.  Il a été remarqué la présence d’une grande délégation de ses anciens collègues de la presse présidentielle. Toutefois, un membre de la famille a déploré l’absence inexplicable des représentants des agents et cadres de la RTNC et celle de l’association des photographies de Kinshasa.

Né le 25 février 1944 à Mbeni, Mathurin Ngyndu, yansi de Khara, fut originaire du village Mbeni dans le Kwilu. Il a débuté sa carrière dans la presse à l’OZRT/Kikwit où il animait des émissions en kikongo, avant sa mutation à la direction générale de ce média public dans la capitale.

Il a mis à profit sa présence à Kinshasa pour apprendre un autre métier, la photographie. C’est ainsi qu’il a suivi une session de formation à la SAVOZA pour fourbir ses armes et un stage de perfectionnement organisé par l’UNESCO-CEPGL  à Kinshasa à l’intention des reporters-photographes des pays membres de cette communauté sous-régionale.   Sous-directeur à la RTNC, Mathurin Ngyndu a rendu de  bons et loyaux services aux « Grands » de ce pays à la Primature et à la Présidence de la République. A la Primature, il a fait partie de l’équipe de la Presse des Premiers commissaires d’Etat Kengo wa Dondo, Mabi Mulumba et Étienne Tshisekedi wa Mulumba. Il a fait son entrée à la Presse présidentielle en mars 1999 où il a travaillé sous les régimes successifs des Présidents Laurent-Desire Kabila, Joseph Kabila Kabange et Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, jusqu’en mars 2019, mois au cours duquel il a été mis fin à ses services à la Présidence de la République. ACP/FNG/Kayu/NiG/NKV/MNI