Ituri : les partenaires techniques et financiers appelés à appuyer les actions du gouvernement provincial

0
414

Bunia, 23 Février 2021(ACP).- Le gouverneur de province de l’Ituri, Jean Bamanisa Saïdi, a appelé, lundi, les partenaires techniques et financiers à appuyer les actions de son gouvernement avec du «lourd et du durable» à l’exemple de l’UNICEF, lors de la cérémonie officielle de la pose de la première pierre de la construction du bâtiment qui va abriter les bureaux de cet organisme du système des Nations Unies en plein cœur du centre ville de Bunia.

«Que cet exemple d’un appui conséquent pour un bâtiment conséquent aussi avec une valeur conséquente puisse être exemple sur tous les autres partenaires qui viennent appuyer nos différentes actions mais avec du lourd et du durable», a déclaré le gouverneur.

Le chef de l’exécutif provincial a indiqué qu’il a accepté d’accompagner l’UNICEF en accordant le terrain à celui-ci afin de lui permettre de réaliser la construction de cet ouvrage dont le coût est estimé à plus ou moins 400.000 USD.

Devant la problématique de l’absence des bureaux propres pour plusieurs services de l’Etat en Ituri qui continuent à se poser avec acuité, Jean Bamanisa Saïdi a lancé un appel à tous les partenaires qui œuvrent dans sa juridiction que son gouvernement dispose d’un plan, celui d’avoir un grand bâtiment qui pourra accueillir les différents services étatiques.

Pour lui, la construction d’un grand bâtiment pourrait résorber les incohérences qui sont observées sur le terrain notamment les bureaux qui ont des budgets de l’ordre de 40.000, 50.000 US ou encore deS terrains où sont construits de petites infrastructures qui engloutissent de sommes faramineuses allant de 40.000 à 60.000 USD pourtant, a-t-il relevé, ne correspondent pas aux besoins.

Pour un investissement sur le long terme

Pour sa part, le coordonnateur de l’UNICEF à l’Est de la République Démocratique du Congo, Jean Maintenier, a affirmé que cet investissement pour la construction de cette infrastructure est une preuve éloquente que son organisation s’engage désormais pour un investissement sur le long terme afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de services que l’Unicef va fournir à travers les institutions du gouvernement de la République en Ituri.

Il a révélé que la construction du bureau par son organisation partant d’un simple terrain qui est une première dans le pays est une manière de démontrer que cet organisme du système de l’ONU voudrait travailler dans la durée en Ituri pour la situation des enfants, afin de mettre à la fois les interventions humanitaires parce que, a-t-il rappelé, la province de l’Ituri est touchée de plein fouet par la crise humanitaire.

Le coordonnateur de l’UNICEF à l’Est du pays a émis le vœu  de voir la situation qui prédomine actuellement en Ituri puisse trouver de solutions le plus rapidement possible afin que son organisation arrive à travailler en synergie avec l’exécutif provincial dans les interventions de long terme pour essayer de renforcer la situation de services sociaux de base notamment dans le secteur de l’éducation et de la santé.

La durée pour la construction de ce bâtiment est de six (6) mois, indique-t-on. ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd