Lancement des travaux de certification des données du fichier de l’Administration publique

0
208

Kinshasa, 23 Février 2021 (ACP).- Le ministre de la Fonction publique, Yollande Ebongo Bosongo, a procédé au lancement officiel, mardi à Kinshasa, des travaux de certification des données du fichier de référence de l’Administration publique.

Selon le ministre Ebongo, ce fichier constitue un poumon du système intégré de gestion des ressources humaines de la paie qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du système d’information, du système de gestion statistique mais aussi de gestion des données de l’Administration publique congolaise en générale.

Il va permettre à l’Administration publique de maitriser les effectifs, la masse salariale ainsi que la mise en place du système intégré de gestion des Ressources humaines de la paie (CIGRH/paie).

Mme Ebongo a, à cette occasion remercié le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi qui, à travers son plan quinquennal, a mis un accent particulier sur la digitalisation et la numérisation de l’Administration publique.

Elle a, en outre, exprimé sa gratitude envers le partenaire de la Fonction publique, « IDA » qui, à travers son Projet de réforme et de rajeunissement de l’administration publique (PRRAP) a accepté d’initier en 2020 les travaux de constitution du fichier.

« 60 ans après l’indépendance, la RDC peine à communiquer les effectifs des agents de l’Etat. Jour après jour, la transmission des listes déclaratives actualisées par emboitement au niveau  du ministère de la Fonction publique a permis de constituer un fichier numérique des données des agents de l’Etat notamment réguliers et d’autres en situation administrative nécessitant des compléments d’informations », a souligné le ministre de la Fonction publique, louant les efforts réalisés par les cadres de son ministère pour la mise en place de ce fichier sans l’appui d’une expertise extérieure.

Il les a, cependant, exhortés à s’approprier ces travaux dont les résultats sont attendus par le Président de la République et son gouvernement pour une bonne politique de gouvernance.

« L’objectif ultime de ces travaux qui durent du 23 février au 8 mars 2021, est la maitrise des effectifs des services centraux dans un premier lieu ainsi que la masse salariale », a rappelé Mme le ministre qui a fait savoir que lesdits travaux se poursuivront dans toutes les provinces du pays.

ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd