Le collectif des jeunes Farata annonce la 1ère édition de l’art performance de Kinshasa « Kin Etelemi Telemi »

0
412

Kinshasa, 23 Février 2021 (ACP) Le collectif Farata a annoncé, mardi, au cours d’un point de presse, tenu au centre culturel « Aw’art », l’organisation de la 1ère édition de la rencontre de l’art performance de Kinshasa dénommée « Kin Etelemi Telemi », du 25 au 28 février 2020, à Kinshasa.

Pour le directeur artistique de ce projet, Jean Kamba, « Kin Etelemi Telemi » vise à montrer le côté positif de la vie dynamique de la ville de  Kinshasa et invite les kinois à s’imprégner de l’art, malgré ses différentes réalités dues à la précarité

Le projet « Kin Etelemi Telemi » s’articule sur des actions performatives sur l’ensemble de la ville de Kinshasa, reflet spontané des dynamismes de cette grande ville bouillonnante.

De son côté, l’artiste photographe  Azgard Itambo  a expliqué que cette édition est une occasion pour les artistes pluridisciplinaires du collectif Farata de mettre sur la place publique des pratiques artistiques contemporaines qui cristallisent la ville de Kinshasa à travers les expressions plastiques multiformes, tout en entrant en communication avec la population

Ce projet « Kin Etelemi Telemi » est organisé sous deux volets, à savoir : les actions dans la Cité et une grande exposition dans les jours à venir.

Outre les artistes visuels (photographes et vidéastes), au cours cet événement, les artistes vont présenter des performances dans la Cité, plus particulièrement dans les communes de Lingwala, Ngiri Ngiri, Bumbu, Selembao et Bandalungwa et des groupes tels que : « Bakoko » et des « Sapeurs » vont aussi prester.

Des ateliers pour enfant sont aussi prévus dans l’optique de l’apprentissage du bricolage et autres pratiques artistiques adaptés à leur contexte et environnemental, telle que « Malongi » qui consistera à prendre aux enfants le respect des gestes barrières dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd