Julien Paluku annonce la tenue du premier salon international de l’industrie et de  l’innovation technologique

0
256

Kinshasa, 24 février 2021 (ACP).- Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya a annoncé mercredi à Kinshasa, au cours d’une conférence de presse, la tenue  au mois de mai prochain, du premier salon international de l’industrie et de l’innovation technologique RDC 2021 (SIIIT RDC 2021), en vue de redorer l’image de la République démocratique du Congo (RDC), et présenter les opportunités industrielles que le pays offre.

Pour le ministre de l’Industrie, l’avènement de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) est une opportunité que les autorités africaines doivent saisir, car elle leur donnera l’occasion des faire des échanges commerciaux sans douanes ni taxes.

« La RDC a 60.000 (soixante mille) produits tarifaires, c’est-à-dire 6.000 (six mille) produits qu’elle peut échanger avec le monde. Voilà pourquoi, ce salon est important pour faire part au monde toutes les opportunités qu’offre le pays. L’AGOA ayant  autorisé à exporter les produits sans douanes,  cela permettra l’entrée de devise qui soutiendra notre économie.  Il est donc, important d’augmenter la production et une bonne politique industrielle’ », a indiqué Julien Paluku en répondant une question.

Au niveau de l’industrie, a-t-il ajouté, un schéma directeur d’industrialisation a déjà été élaboré pour servir de guide à chaque investisseur. Nous voulons attirer les investisseurs et permettre à ce que la RDC se mette au même diapason que les autres pays du monde. Nous avons beaucoup de chance à développer ce pays puisque la volonté y est.

Quelques innovations et spécificités du SIIIT RDC 2021

Jukien Paluku a révélé que la réussite de ce salon permettra la création de l’école nationale des métiers et des technologies industrielles pour mettre à la disposition des investisseurs une main d’œuvre locale qualifiée.

Il sera aussi question de créé un guichet unique de perception des taxes dans le secteur industriel en se basant sur les modèles africains notamment, Tunisien, Algérien, etc.

Les résultats attendus à la suite des activités du SIIIT RDC.

Selon le ministre de l’Industrie, les retombées attendues à la fin de ce salon sont entre autre, la création et le raffermissement des relations d’affaires entre les industriels nationaux et internationaux qui favoriseront le partage des technologies industrielles et d’expériences, ainsi que la réalisation  d’  un cahier des charges 2030 pour l’industrie congolaise sanctionnant les échanges des différents panels d’experts et participants

Le 1èr salon international de l’Industrie et de l’innovation technologique RDC2021 réunira plus de 5.000 (cinq mille) participants pendant 3 (trois) jours autour du secteur industriel et abordera plusieurs thématiques développées dans une vingtaine d’activités, a conclu le ministre Julien Paluku. ACP/Kayu/KJI/JLL