Lancement Officiel du réseau des femmes élues provinciales et locales à Kinshasa

0
334

Kinshasa, 24 fév. 2021 (ACP).- La ministre d’État, ministre du Genre, famille et  enfant Béatrice Lomeya Atilite a lancé mercredi à Kinshasa à l’hôtel Pullman dans la commune de la Gombe les réseaux des femmes élues et provinciales locales (REFEPL), représentant les vingt-six (26) provinces de la RDC.

Mme Lomeya a profité de cette occasion pour encourager toutes les femmes députés qui ont accepté de marcher dans cette direction pour défendre la cause de la « femme » avant d’émettre  le vœu de voir ce réseau influencer un bon nombre dans la lutte de valeurs communes.

La présidente de cette nouvelle plateforme, rapporteur adjointe de l’assemblée provinciale, Marie Kiet Mutinga a remercié tous les partenaires qui les ont accompagnés dans la mise en œuvre de REFEPL dont l’ONU femmes et l’ambassade de la Suède.

Elle a par ailleurs ajouté que le REFEPL se chargera notamment de défendre les droits de la femme en confortant la lutte contre toutes les formes de violences à l’égard des femmes et de petites filles, de partager les expériences de prestation et de gestion pour celles qui sont dans les organes de direction.

Le REFEPL a pour objectifs de fédérer les activités de toutes les élues en vue d’une lutte efficace en faveur des femmes élues députés provinciales et locales en particulier, promouvoir le leadership féminin dans la gouvernance provinciale et locale, améliorée la représentation effective et efficiente des femmes dans la gouvernance provinciale et locale, a fait savoir Mme Kiet Mutinga.

Pour sa part, le président du Conseil national pour le suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olenghankoy a remercié les membres de ce réseau pour cette initiative. « Je crois que notre pays avec ce genre des pensées connaîtra le développement, le genre ne doit pas être un slogan, il faut que l’action soit mise en avant pour conquérir la place de taille dans la société » a-t-il.

Appel à l’unité pour le bien être de REFEPL

Ceci étant un premier pas qui vient d’être posé, Mme Kiet Mutinga, a appelé à cette occasion ses membres a une profonde  solidarité, à l’unité pour la suite des événements avant de lancer un appel à l’appui des assemblées, des ambassades et d’autres institutions dans le souci d’atteindre les objectifs fixés. Le REFELP s’affirme comme un réseau des femmes, s ouvert à toutes les élues et honoraires députés en plaçant au centre, les intérêts de la femme, a conclu Mme Marie Kiet. ACP/Kayu/KJI/JLL