Le Premier ministre Sylvestre Ilunga souhaite léguer à son successeur un cadre macro-économique stable

0
430

Kinshasa, 24 février 2021 (ACP).- Le Premier ministre sortant, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a exprimé, mercredi, le vœu de léguer à son successeur Jean-Michel Sama Lukonde, un cadre macro-économique stable, au cours de la traditionnelle réunion du Comité de conjoncture économique qu’il a présidé à la Primature.

Selon lui, ce cadre macro-économique va servir à son successeur de continuer la surveillance des paramètres macro-économiques.

La  ministre de l’Economie, Acacia Bandubola a, dans son compte-rendu, relevé deux sujets examinés lors de cette séance de travail, à savoir, la note de conjoncture économique  hebdomadaire pour la période du 15 au 19 février, présentée par le vice-ministre du Plan, et la situation du secteur minier présentée par le ministre des Mines.

Elle a fait remarquer qu’il a été noté la signature d’une convention de 12,5 millions de dollars Us entre le ministère des Finances et l’Agence  française de développement (AFD) pour le renforcement de la chaine des recettes par la numérisation de l’interconnexion de l’administration financière.

S’agissant des paramètres macro-économiques, le Comité de conjoncture, a indiqué la ministre de l’Economie,  a noté une légère accélération du rythme des formations des prix à l’intérieur au cours de la troisième semaine du mois de février 2021. Le taux d’inflation se situe actuellement à 0,097% contre 0, 78% la semaine du lundi.

Quant au taux de change, il a été constaté une stabilité relative à l’indicatif et une légère augmentation de 0,11% du franc congolais face au dollar au parallèle. Il faut noter également une légère hausse de 0,79% des réserves de change.

A ce sujet, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a insisté sur le respect de l’application du pacte de stabilité entre le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo (BCC).

Dans le secteur minier, les cours des métaux se sont bien comportés. Sur le marché international, le prix des métaux continue à bien se comporter à l’exception de l’or qui a baissé. Le prix du cuivre a dépassé au plus haut niveau depuis plus de 8 ans, soit 8.806 dollars la tonne, et le prix du cobalt a dépassé la barre de 50.000 dollars la tonne. ACP/