Nécessité de protéger les femmes professionnelles de santé de Lubumbashi contre la COVID-19

0
166

Lubumbashi, 24 Fév. 2021(ACP).- Les femmes professionnelles de santé de différentes structures médicaux de Lubumbashi ont souligné la nécessité d’être protégées contre la COVID-19.

C’était au cours des entrevues accordées lundi à l’ACP en marge de la célébration prochaine de la journée internationale des femmes.

Elles ont émis les vœux de voir le gouvernement congolais équipé les hôpitaux publics et privés des matériels de protection contre la COVID-19 afin de préserver les professionnels de santé et leurs familles contre cette pandémie.

A cette occasion, l’infirmière à la polyclinique Kitumaini 2, Mme Alice Mubela a fait savoir que les soins infirmiers est une passion pour elle. Car, grâce à ces soins elle redonne le sourire et la joie à plus d’un souffrant. A cet effet, elle a appelé les autorités compétentes à motiver les professionnels de santé pour bien exercer leurs métiers.

La femme appelée à travailler pour se valoriser

La biologiste, Mme Dominique Kasova a déclaré que la femme est appelée à travailler pour se donner une valeur dans la société congolaise en particulier et africaine en générale où l’on considère l’être féminin producteur et gardien des enfants, avant d’ajouter que la femme n’est pas une charge pour l’homme, mais plutôt une aide.

Elle a indiqué que le mois de mars dédié à la femme est important et propice pour sensibiliser les femmes qui ne comprennent pas les rôles qu’elles doivent jouer dans la société. Mme Dominique Kasova a également exhorté les femmes à agir et à prendre chaque jour des initiatives pour leur émancipation. ACP/Kayu/KJI/JLL