L’ISC/Matadi signe un partenariat avec l’UPN pour l’organisation d’un 3ème cycle

0
166

Matadi, 25 février 2021 (ACP).- Le directeur général de l’Institut supérieur de commerce (ISC) de Matadi, le Pr  Samuel Nsilu Matondo, a annoncé, dans un entretien jeudi avec l’ACP, la signature d’un partenariat avec l’Université pédagogique nationale (UPN) pour l’organisation d’un 3ème cycle  au sein  de cet établissement d’enseignement supérieur de cette ville portuaire du Kongo Central.

Ce 3ème cycle est organisé dans le but de  former  sur place dans la  province des enseignants qualifiés, a indiqué le Pr Nsilu Matondo, avant d’ajouter que la formation et la promotion des cadres devant assurer la relève sont parmi les priorités de ce partenariat.

Pour  le directeur général qui a noté que la plupart des professeurs assurant les enseignements au sein de l’ISC/Matadi viennent de Kinshasa, l’école doctorale de l’UPN au sein de l’ISC/Matadi offre quelques avantages aux assistants et chefs de travaux qui ne doivent pas rester stationnaires  mais qui doivent  plutôt chercher à évoluer afin de devenir des grands professeurs comme ailleurs, a-t-il estimé.

Concernant le fonctionnement de ce 3ème cycle, le Pr Nsilu Matondo a assuré que l’UPN dispose de ses propres enseignants qui auront à dispenser leurs enseignements selon le programme établi, avant de souligner que les frais payés par les apprenants sont les mêmes que ceux de l’UPN/Kinshasa et la coordination des activités académiques à Matadi sera assurée par un responsable chargé de faire rapport à Kinshasa.

Quelques projets du comité de gestion de l’ISC

Par ailleurs, le directeur général de l’ISC/Matadi a relevé quelques projets en cours d’exécution par  son  comité de gestion de l’Institut. Il s’agit  notamment de  la construction en cours d’un nouveau bâtiment à trois niveaux dont le coût des travaux est estimé à plus ou moins à 60.000 USD, financé sur fonds propre de l’Institut.

80 des travaux de construction de ce nouveau bâtiment ont été dejà réalisés, a indiqué le Pr Nsilu Matondo qui a sollicité l’appui matériel et financier des autorités de la province du Kongo Central pour leur l’achèvement.

Outre les travaux de construction en cours de ce nouveau bâtiment à trois niveaux pour  des  auditoires d’une capacité d’accueil de 500 places chacun, son comité de gestion compte installer  une radio, construire  des homes et  un guest house. ACP/Fng/Awa