Inhumation de quatre militaires tués par les bakata Katanga à Lubumbashi

0
457

Lubumbashi, 26 février 2021 (ACP).- Quatre militaires tués par les bakata Katanga lors de leur incursion dans la ville de Lubumbashi le 14 février dernier ont été inhumés vendredi au cimetière de Kashamata à Lubumbashi.

En effet, il s’agit de deux militaires de la garde républicaine, sergent John Numbi Banza et le soldat de 1er  classe Camille Afono Ngonde du camp militaire Kimbembe ainsi que deux de la 22ème région militaire, le capitaine Joseph Mulaj A Mulemb et le 1er sergent Fabrice Rwankiko du dépôt avancé de l’avenue Kibati au quartier Industriel.

Auparavant plusieurs autorités militaires et civiles dont le vice-gouverneur, Jean Claude Kanfwa Kimimba, ont rendu les derniers hommages à ces vaillants militaires au cours d’une cérémonie funéraire organisée au stade du camp Major Vangu dans la commune de Kampemba où leurs corps avaient été exposés.

Dans son oraison funèbre, le Major Ngoma Bafukila a vanté les mérites de ces soldats qui sont morts sous le drapeau au moment où la nation congolaise avait encore besoin de leurs loyaux services. Il a demandé aux autres militaires des FARDC de suivre cet exemple de dévouement et de patriotisme dont ils ont fait montre. ACP/Kayu/NiG/JFM