Lancement des activités de la 1ère édition de « Kin Etelemi telemi » du Collectif Farata

0
456

Kinshasa, 26 février 2021 (ACP).- Les artistes du Collectif « Farata », ont lancé, jeudi, la première édition des activités de l’art performance de Kinshasa dénommé « Kin Etelemi telemi », aux centres culturels Contemporain et Aw’art, situés dans la commune de Bandalugwa.

Au cours de cet événement,  les artistes performeurs Gédéon Diambaka et Mardoche Besembe ont effectué une  performance  de plus au moins  une heure sur la traite négrière.

Ils ont montré sur le plan colonial comment l’homme blanc maltraitait les Noirs par des travaux forcés, avant d’expliquer au public, à travers leurs prestations artistiques le message phare selon lequel, « L’homme noir tire sa liberté de l’esclavagisme ». De son côté, le performeur Flory Sinanduku a mis un accent, à travers son œuvre intitulée « Climat », aux conditions climatiques difficiles soumises durant son exportation vers l’Occident.

Durant la présentation de sa performance, l’artiste s’est enveloppé des glaces sur son corps pour montrer la souffrance de son peuple due aux conditions climatiques à cette période.  Ces activités ont été marquées aussi par un atelier pour efants dénommé « Malongi », à l’initiation de l’art de la permanence artistique à l’intention  des enfants dont l’âge varie entre de 6 à 12 ans,  sous la supervision de l’artiste Sinanduku et ceux dudit collectif. ACP/Kayu/NiG/JFM