Le SYNECAT promet de poursuivre les négociations sur les revendications des enseignants

0
464

Kinshasa, 26 fév.2021 (ACP).- Le Syndicat national des enseignants des écoles conventionnées catholiques (SYNECAT) a promis de poursuivre les négociations sur les revendications des enseignants dès la mise en place du nouveau gouvernement, à appris vendredi,  l’ACP au siège dudit syndicat dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Selon la source, depuis la rentrée scolaire 2020-2021, les enseignants réclament l’amélioration de leurs conditions salariales qui passe par le paiement  du 2ème et 3ème palier, ainsi que la paie des enseignants nouvelles unités et les non payés dans le cadre de la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de la base.

Le secrétaire général du SYNECAT, Mauguste Mulemba a fait savoir au cours d’un entretien avec la presse que, dès que le nouveau gouvernement sera mis en place, les négociations démarreront à partir de là où elles s’étaient arrêtées, soulignant que pour l’instant, les enseignants n’ont pas d’interlocuteurs valables avec qui, ils doivent négocier pour résoudre leurs problèmes.

«  C’est une décision courageuse de la part des enseignants de mettre l’esprit patriotique au-dessus de tout avantage matériel auquel on a droit. Pour répondre aux préoccupations des enseignants après des journées ‘’ écoles mortes’’, le gouvernement et les syndicats se sont réunis à Bibwa pour évaluer le protocole d’accord signé depuis décembre 2019 dont les assisses se sont clôturées en novembre 2020 mais la signature des conclusions d’un protocole évalué, était reporté à une date ultérieure », a explique M. Mulemba.

ACP /