Plaidoyer de l’atelier  RPDD-RDC pour l’accès communautaire aux unités de transformation

0
377

Kinshasa 26 février 2021 (ACP).- Les participants à l’atelier de validation du rapport-pays du profil sur le dividende démographique en RDC (RPDD-RDC), ont, à la clôture des travaux intervenue jeudi à Kinshasa, recommandé au gouvernement d’assurer un développement indicatif et durable en renforçant l’accès communautaire aux unités de transformation.

Ils ont demandé au gouvernement de mettre en place des structures appropriées dans tous les secteurs de la vie nationale, pour la vulgarisation et la sensibilisation de texte de lois existantes ; d’instaurer une politique nationale de sensibilisation de la fille pour stimuler les femmes à avoir accès aux études ; de faire un plaidoyer pour la mobilisation des ressources en faveur de la mise en œuvre des politiques en rapport avec le genre.

Pour les participants, le gouvernement st appelé à construire et à réhabiliter les institutions commerciales ; à créer un environnement du climat des affaires ; à opérationnaliser la direction générale du trésor et de la comptabilité ; à mener plusieurs réformes économiques en renforçant la production locale et la mise en œuvre locale ; à mener le plaidoyer pour la mise en place de la loi statistique ainsi que la mise en œuvre de plan d’action pour faciliter la création des emplois des jeunes.

Ils ont aussi recommandé le renforcement des capacités de résilients du secteur ; à porter le budget de l’éducation nationale à au moins 20%.

Dans son mot de clôture, la vice-Première ministre, ministre du Plan, Elysée Munembwe, a remercié la  Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) pour l’appui technique et financier que les deux institutions ne cessent d’apporter au gouvernement, pour mettre en place une politique efficace visant à exploiter le dividende démographique en République démocratique du Congo à travers le RPDD-RDC et ses recommandations. ACP/kayu/nig