La Russie critique les frappes aériennes américaines en Syrie

0
326

Kinshasa, 27 février 2021 (ACP).- Des responsables russes ont accusé vendredi les frappes aériennes américaines d’avoir porté atteinte jeudi à des infrastructures utilisées par des groupes militants soutenus par l’Iran dans l’est de la Syrie, affirment les médias internationaux reçus samedi à Kinshasa.

« Nous exhortons Washington à respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie », a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Elle a dénoncé toute tentative visant à transformer la région en « arène de règlement de comptes géopolitiques ».

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que la partie américaine n’avait notifié les frappes aériennes à l’armée russe que quatre à cinq minutes à l’avance, rendant l’avertissement inutile.

« Nous avons récemment entendu différentes informations provenant de différentes sources. Bien que nous ne puissions pas le confirmer, nous voulons le demander directement aux Américains. Il semblerait qu’ils pourraient prendre la décision de ne jamais quitter la Syrie, ce qui conduirait finalement à la destruction du pays dans son ensemble« , a déclaré M. Lavrov, porte-parole du Kremlin, Dmitri Le Kremlin suit de près les développements après les frappes aériennes américaines et maintient le contact avec ses collègues syriens, a déclaré le Peskov.

Les frappes aériennes américaines dans l’est de la Syrie ont tué au moins 22 combattants pro-iraniens avant le lever du jour vendredi, selon un observatoire de la guerre.ACP/CL/KJI