La société civile du Sankuru déplore l’impraticabilité de la route Mbujimayi-Lusambo

0
340

Lusambo, 27 février 2021 (ACP).- M. Vincent Kadima, président du cadre de concertation de la société civile dans la province de Sankuru, déplore dans une déclaration faite à l’ACP, l’impraticabilité de l’axe routier long de 240 km reliant la ville de Lusambo, chef-lieu de la province, à Mbujimayi au Kasaï Oriental, occasionnée par les pluies diluviennes qui s’abattent ces dernières semaines dans cette partie de la RDC.

Pour la société civile, cette route d’intérêt interprovincial n’a pas été entretenue depuis des années et nécessite ce jour des travaux d’envergure  avec la construction des saignées et autres caniveaux à certains endroits, pour une bonne évacuation des eaux de ruissellement qui sont à la base de cette détérioration.

Pour la société civile, la réduction de la fréquence du trafic routier des engins automoteurs transportant des produits agricoles et manufacturés dans les deux sens, est à la base de la hausse de prix de certains vivres et non vivres dans les deux villes. La population consommatrice de Mbuji-Mayi voit de moins en moins sur le marché des produits comme le maïs, manioc, l’arachide, l’huile de palme, le taro et les noix de coco fournis par le Sankuru. ACP/CL/KJI