Ituri : deux localités du territoire d’Irumu jadis lieux de retranchement de la milice FPIC passent sous le contrôle des FARDC

0
310

Bunia, 1er mars 2021 (ACP).- Deux localités à savoir,  Babunya et Bela de la chefferie de Baboa Bokoe dans le territoire d’Irumu jadis les lieux de retranchement de miliciens de FPIC, sont désormais sous le contrôle total des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) au terme de l’offensive lancée contre cette force négative dans la localité de Mwanga située à 15km au nord de Bunia, a confié lundi à l’ACP le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri,  le lieutenant Jules Ngongo.

« Les forces armées à travers les éléments de secteur opérationnel/Ituri  ont sauvé la vie de nos populations à Mwanga en mettant hors danger la vie de nos populations contre le mal Iturien qui est la milice FPIC qui détruit, qui sabote les efforts du gouvernement » a-t-il indiqué.

Au cours de cette campagne militaire, a-t-il poursuivi, les FARDC ont neutralisé 16 éléments de cette milice, sept autres capturés ainsi qu’un lot important des armes et munitions récupérées.

Par la même occasion Jules Ngongo a salué la mémoire de trois éléments des FARDC parmi lesquels un officier tombés sur le champ d’honneur.

Pour le moment les opérations de «fouilles et nettoyage» se poursuivent dans la périphérie de la ville de Bunia en vue de mettre hors d’état de nuire ces bandits armés a-t-il ajouté.

Enfin le lieutenant Jules Ngongo a, au nom du commandant secteur opérationnel ad intérim, l’amiral Égide Ngoy appelé la population terrorisée pendant plusieurs mois par ces malfrats au calme et à vaquer librement à leurs activités de routine avant de renchérir. Ces opérations ont été menées de manière ciblée et en respectant le droit international humanitaire, rappelle-t-on. ACP/Kayu/FMB/NKV/MNI