Kasaï Oriental : Fin de la session de recyclage des formateurs  de la  police de proximité

0
113

Mbujimayi, 1er mars  2021 (ACP).- l’Organisation internationale pour la migration (OIM) a clôturé samedi à Mbuji-Mayi, la troisième session de recyclage de vingt formateurs  devant assurer la formation des policiers de proximité à l’école de Tshipuka, à l’issue d’une évaluation des apprenants.

A cette occasion, M. Donat Muamba Mudila Mpiku, chargé du projet « Police de proximité et professionnalisation de la police (PPPP) » à l’OIM, a salué la collaboration existant entre la Police nationale congolaise (PNC) et l’OIM, avant de remercier le gouvernement des USA pour avoir  financé, via le bureau international de lutte contre les stupéfiants et l’application des lois (INL), ce projet à Mbujimayi, chef-lieu du Kasaï Oriental.

Pour lui, les prochaines étapes  seront  consacrées à la formation de base de 200 policiers attendus dans la commune de Dibindi,  de 30 officiers et sous-officiers de la police ainsi que les coachs ayant pour tâche, d’accompagner sur terrain les policiers formés à Tshipuka avant leur redéploiement dans  cette  vaste municipalité.

Le directeur de l’Ecole de police de Tshipuka, le commissaire supérieur Barthélémy Fariala a, quant à lui, indiqué que cette session de recyclage est organisée en prévision du lancement imminent de la formation de la troisième promotion d’autres policiers de proximité prévue  dans  ce centre de formation situé à 24 Km au Sud de la capitale diamantifère, dans le territoire de Tshilenge.

A cet effet, il a rendu un hommage particulier au Chef de l’Etat de la RDC Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour cette école construite au Kasaï Oriental et qui est l’un des premiers grands cadeaux qu’il vient d’offrir à la population de cette province.

ACP/Fng/Kayu/Fmb/NKV/MNI